Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Ordinatriste

Il faut croire que l'ordinatriste en avait assez qu'on l'assène d'histoires de lit à l'envers. Il s'en est arraché les fils et jeté par la fenêtre, les personnages sont sortis du silicium brisé, direct sur le trottoir. C'est eux qui depuis des semaines...

Lire la suite

La Lettre Perdue

Une petite lettre s’est égarée timidement sur la page toute blanche. Ca fait peur, ce grand rien au grain tenace, elle se demande si c’était le meilleur endroit où planter ses petites griffes noires. Derrière elle se presse un paragraphe pressé ; ça lui...

Lire la suite

L'Homme De Papier

L’homme en papier n’a pas besoin de valises pour voyager. Il se plie les jambes, s’arrache du générateur électrique où il était collé, et comme il n’y a pas de vent, il roule à terre dans un froissement gêné. Enfin, il peut aussi bien être emporté par...

Lire la suite

L'Homme De Carton

L’homme à la tête de carton va au carnaval. Il veut voir la parade, mais il ne voit que du carton. Il entend les tambours, marche sur les pieds de sa voisine, et ne voit que du carton. Il fait nuit, la lune voudrait qu’on la remarque, mais lui il ne voit...

Lire la suite

La Fille Qui Pleure Des Brins d'Herbe

Quand elle est triste, cette fille-là, elle pleure des brins d’herbe. C’est moins racoleur que des diamants, mais ça fait aussi mal en sortant par les yeux. Les conteurs ne viennent pas souvent la voir, mais elle préfère qu’ils repartent déçus ; être...

Lire la suite

La Course De La Forêt

La forêt avance, à grands pas, elle est en retard. Ce soir, elle va manger la ville, et elle se lèche les babines en descendant la colline. Il paraît que la montagne sera là, ce soir ; ça fait longtemps qu’elles ne se sont pas vues, ça va être chouette....

Lire la suite

Les Sons Accrochés

Les reflets, les lumières sur la vitre, si fortes qu’elles sont gravés dans le sol… comme si tous les mots qui vibrent sur le bout de nos dents éclaboussait les murs, qu’on dégurgite des livres à longueur de paroles. Les sons en acrobates ratés, se prenant...

Lire la suite

Les Corps Oubliants

La peau, le bout de nos ongles se désouviennent, pressés, de tout. Le vent qui nous pique, le sang qui nous quitte, lorsque le corps se jette dans des directions inconnues : c’est oublié. Nos os nous tirent vers un temps qui s’efface, des sentiments de...

Lire la suite