Les Soupirs Retenus

Publié le par Emöjk

La vapeur d'un bol de thé aux alentours de 23h14.
Le vent aux oreilles dans la rue, lorsqu'il n'y a personne.
Le dernier mot de la dernière page d'un gros livre.
Les photos de l'enfance.
Le moment où la lumière se rallume sur la salle de cinéma vide.
L'appartement désert et la musique qui s'y défile.
Les souvenirs froissés.
Les endroits où l'on n'ira plus.
Les coquelicots sur les quais du métro à Créteil.
Les poèmes de Sylvia Plath.
Les lettres écrites par des morts.
L'arrivée à l'aéroport.
Le silence quand il fait nuit.
Les blocs de glace qui se détachent des icebergs.
Les pots de peinture séchée.
L'automne à Montréal.
Le diagnostic d'une maladie grave.
La disparition du train à l'horizon.
Le bruit de la porte qui se ferme quand tout le monde est parti.
L'intervalle temporelle entre le moment où l'on se couche et celui où l'on s'endort.
Le petit déjeuner seul, très tôt le matin.
L'écriture...

Publié dans Chansons d'Hiver

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille 16/08/2007 00:04

Si exact...