La Troisième Bouteille

Publié le par Emöjk Martínssøn

Quand les vagues montent au-dessus de ses genoux, il se découpe contre la passoire d’étoiles, et les gouttières lui font la courte échelle. Là, quand les nuages cachent la lune, il peut faire n’importe quoi : faire peur aux oiseaux en se léchant les griffes, ou aller espionner ses voisins tel un chat du dimanche. S’il y avait un album assez grand, il y collerait sa collection de fenêtres. Il y en a des carrées, des rondes, des aux rideaux tirés et d’autres qui donnent sur la salle de bains. Clic-claquant des yeux, il regarde les filles faire la vaisselle, les garçons faire la vaisselle ; les garçons fumer à la fenêtre et les filles ranger leurs jupes dans les placards.
Les nuages ont froid au nez, ils s’écharpent de brume.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article