Les Pensées Du Soir Venu

Publié le par Emöjk

Je ne démêlerai rien.

J’aime écrire et composer des salades.

Les mangeurs de nuit reviennent ; ils m’ont retrouvé.

J’ai peur qu’un jour, il n’y ait plus de bruit.

J’aime regarder dedans les yeux des fumées.

D’habitude je ne lis que lorsque les phrases tressautent ; j’ai hâte de m’y remettre.

Publié dans Chansons d'Hiver

Commenter cet article